Pierre Gaétan Leymarie 1817 – 1901

Posté le: 21 avril 2011, par Alvadero

Né à Tulle en Corrèze, P-G Leymarie arrive très tôt à Paris pour se faire une situation. Suite au coup d’état de 1857, il est exilé et ne rentre en France qu’après l’amnistie. La lecture est sa passion quel qu’en soit le sujet, politique, social, religieux ou littéraire. Il devient l’un des plus ardents disciples d’Allan Kardec. Après la mort du fondateur du spiritisme, il est nommé administrateur de la société spirite et devient rédacteur en chef et directeur de « La Revue spirite ». En 1878 il organise la « Société scientifique d’études psychologiques ». Il diffuse les traductions des œuvres d’Allan Kardec à travers le monde.

Il décède le 10 avril 1901 et selon ses volontés, son corps est incinéré et inhumé aux côtés de son épouse Marina Augustine Leymarie au cimetière du Père Lachaise. La sépulture est surmontée d’un petit dolmen au fronton duquel est inscrit : « Mourir c’est quitter l’ombre pour entrer dans la lumière.»