Victorien Sardou 1831 – 1908

Posté le: 21 avril 2011, par Alvadero

Auteur dramatique, Victorien Sardou fut aussi un fervent adepte du spiritisme et un médium par le dessin. Lors du congrès spirite et spiritualiste de Paris en 1900, il tenait le rôle de président d’honneur.

« Quand on n’a pas la bonne fortune, étant médium comme je l’ai été jadis, de se convaincre par ses propres expériences ou d’observer, dans les conditions requises, les phénomènes produits par des médiums très puissants, le mieux que l’on puisse faire est de se garder des expériences de salon qui sont purs enfantillages, ou de celles que l’on tente vainement soi-même et qui ne sont bonnes qu’à décourager celui qui cherche la vérité. Il faut dès lors s’en tenir au témoignage des savants du monde entier, dont je n’ai pas à rappeler les noms, qui, après avoir étudié les faits, pour en démontrer la fausseté, ont eu la bonne foi de faire amende honorable et d’affirmer leurs convictions. Si le spiritisme n’était que duperie, il y a beau jour qu’il n’en serait plus question, tandis qu’il compte aujourd’hui ses adhérents par millions. »