Le Journal Spirite n°100

Posté le: 29 avril 2015, par Jacques

Cela fait exactement vingt cinq ans que notre revue trimestrielle Le Journal Spirite a vu le jour. Son centième numéro marque une nouvelle étape, non pas dans le fond mais dans la forme, avec une présentation désormais en couleur. Ce qui est sans aucun doute la nécessité de notre temps pour une presse papier qui a besoin d’être attractive, courant le risque à terme d’être supplantée par le numérique. Nous n’en sommes certes pas là et tenterons de résister aussi longtemps qu’il sera possible pour le confort de nombreux lecteurs qui préfèrent avoir une revue papier entre les mains.

Le dossier de cette revue n°100, revenant sur les fondamentaux, est consacré aux grands principes du spiritisme sous les titres suivants : La question de Dieu – Les médiumnités développées dans le cercle – Le spiritisme face aux enjeux de notre société – L’approche spirite de la réincarnation, – Le rôle du périsprit – Les artistes médiums d’hier et d’aujourd’hui – Être spirite aujourd’hui.

Il était important que le numéro anniversaire de la revue revienne sur de grandes questions qui représentent les fondements mêmes du spiritisme, afin de marquer l’ancrage de l’idéal spirite dans ce qu’il a de déterminant, en développant ces sujets essentiels à la lumière du passé et du présent, au plus près d’une synthèse qui intègre tout ce que l’on a appris depuis la naissance d’un spiritisme philosophique et scientifique, initié par Allan Kardec.

En dehors de ce dossier d’autres articles à connotation philosophique et scientifique complètent cette revue avec notamment un article de fond intitulé Du matérialisme au spiritualisme : les avancées de la science actuelle.

Voici quelques extraits de l’éditorial consacré à l’histoire du Journal Spirite :

« (…) L’identité de notre revue, c’est également l’indispensable actualisation d’un spiritisme qui, avec le temps, avait subi des influences mystiques ou religieuses, un spiritisme qui devait donc retrouver sa fonction progressiste en tenant compte des avancées de la science et des transformations des sociétés. Le Cercle Allan Kardec, dès ses origines, s’est inscrit dans une dynamique de réflexion à la fois métaphysique, sociale et humaniste, répondant à un spiritisme qui fut qualifié autrefois de philosophique par son fondateur lui-même (…)

(…) L’identité du Journal Spirite, c’est également la variété des thèmes abordés. Si le spiritisme est avant tout une approche de l’autre monde qui a permis de dégager de grandes lois universelles, c’est aussi par voie de conséquence ce qui nous permet de mieux découvrir le sens de la vie autant individuelle que collective. Et partant de ce sens de vie, on peut rebondir sur une foule de questions et de sujets intellectuels ou moraux qui concernent tous les aspects de nos vies en société. Ainsi, il nous faut évoquer et étudier les phénomènes religieux pour voir en quoi et comment le spiritisme n’est pas une religion. Ainsi, nous sommes amenés à soulever de grands problèmes de société comme le suicide, l’IVG, l’euthanasie, l’homosexualité, le génie génétique et autres questions qui sont légiférées par nos institutions publiques. Et puis, tous les thèmes du paranormal peuvent être étudiés à la lumière du spiritisme, qu’il s’agisse du magnétisme, de la radiesthésie, de l’hypnose, des NDE et même des phénomènes OVNI, dans la mesure où tout nous ramène à la notion d’esprit quand nous parlons de télépathie, de contact avec l’au-delà ou de vies extraterrestres. C’est à partir de tous ces sujets sans en occulter aucun, que la connaissance prend forme et que la réflexion peut se nourrir de données existantes et encore méconnues de la plupart des humains dont certains attendent sans vraiment le savoir la réponse métaphysique au problème de la mort, la mort qui parle, la mort qui indique sa propre vie, la mort qui indique le sens de la vie universelle incarnée ou désincarnée, dans l’Univers infini d’un Dieu insaisissable et pourtant présent dans l’intimité de chaque esprit qui cherche son sens de vie en ayant souvent oublié qu’il est éternel. »

Cette revue représente notre cercle à la fois dans son histoire et son actualité, ainsi que l’histoire de nos précurseurs dans une continuité indissociable entre le passé et le présent. Il n’y a pas le spiritisme d’hier et celui d’aujourd’hui, mais la vaste synthèse d’une histoire qui se poursuit.

Le Journal Spirite, organe de presse du Cercle Spirite Allan Kardec, est l’indispensable instrument d’une diffusion de l’information pour une bonne connaissance théorique et pratique des réalités spirites.

Il est disponible sur ce site à la rubrique « Publications » à commander en version papier ou PDF.